L'exemplaire de Herbert of Cherbury

Guillaume BUDECommentarii linguae graecae..ab eodem accuratem recogniti, atque amplius tertia parte aucti.

Parisiis, Ex officina Roberti Stephani typographi Regii, 1548.

In-folio, reliure postérieure, plein veau fauve glacé, petite dentelle dorée d’encadrement sur les plats, dos à nerfs, fleuron doré dans les compartiments, pièce de titre de maroquin noir, tranches rouges. 1109 pp. (y compris le titre portant la belle marque de l’imprimeur), (1) p., (38) pp. index, 1 feuillet non chiffré de colophon. Complet.

Première édition donnée par Robert Estienne (1503-1559), en « grecs du Roi » et cinquième édition de ce monument du seizième siècle, une des plus grandes contributions de la Renaissance à l’étude de l’antiquité grecque.

Helléniste et philologue brillant, Guillaume Budé (1467-1540) fut l’un des premiers, en France, à pratiquer la linguistique comparative. Il occupa diverses fonctions officielles auprès des rois de France, dont celle de « libraire royal » de François 1er, réunissant alors à Fontainebleau un nombre considérable de manuscrits et d’ouvrages imprimés qui devaient devenir le noyau de la future bibliothèque nationale. C’est à la demande d’Erasme qu’il entreprit cette compilation de notes lexicographiques sur la langue grecque, qui demeurra pendant longtemps l’ouvrage de référence sur le sujet.

Précieux exemplaire de Herbert of Cherbury, avec son chiffre manuscrit d’appartenance sur la page de titre. Edward Herbert, 1er Baron Herbert (1582/3-1648), célèbre homme de court britannique, soldat, diplomate, historien, poète métaphysique, et philosophe (« le père du Déisme anglais »), frère du poète George Herbert.

Légers accrocs à la reliure, un mord un peu faible. Agréable exemplaire cependant. Prestigieuse provenance.

Réf. Printing and the Mind of Man, 60 (1ère édition) / Renouard, 71, 7 / Schreiber, 100

Nous contacter
← Voir la vitrine