RODENBACH (Alexandre) Lettres sur les aveugles faisant suite à celle de Diderot, ou considérations sur leur état moral, comment on les instruit, comment ils jugent des couleurs, de la beauté, ainsi que leur méthode pour converser avec les sourds-muets ; suivies de notices biographiques sur les aveugles les plus remarquables. Par A. Rodenbach, aveugle et membre du Musée des Aveugles de Paris.

Bruxelles, Imprimerie de J. Sacré, 1828.

In-12, broché couverture verte imprimée d’édition. VIII-64 pp. Complet.

Edition originale, rare.

Important texte d’Alexandre Rodenbach (1786-1869), célèbre homme politique et brasseur belge devenu aveugle à l’âge de onze ans. Il consacra une grande partie de sa vie à améliorer la vie des aveugles, en diffusant le système d’écriture et les méthodes d’apprentissage de Valentin Haüy (1745-1822), fondateur de la première école pour aveugles de Paris en 1785, dont il fut l’élève comme Louis Braille.

Agréable exemplaire.

Réf. Bibliotheca Hulthemiana, 4208

Prix : 450,00 euros

Nous contacter
← Voir la vitrine