Artiste femme

PODHAJSKA (Minka) – VYSKOCIL (Quido M.)Rytirové panosi a krasné pastyirky [Chevaliers, pages et belles bergères : un livre de contes].

Olomouc (Moravie / République tchèque), R. Promberga, [V. Neubert, Prague], (1908).

Petit in-8 carré (147 x 145 mm), cartonnage de l’éditeur, pleine toile sable, composition en bleu sur le premier plat, doublure et gardes de papier de fantaisie orange à motif dominoté noir et rouge. 78pp., (2)pp. Titre illustré en couleurs, ornementation en noir et 11 planches en couleurs hors texte de Minka Podhajská. Complet.

Edition originale.

Charmant recueil de contes de l’écrivain tchèque Quido M. Vyskočil (1881-1969), agrémenté de délicates illustrations de Minka Podhajská. L’ouvrage est publié dans le même format que les fameux livres d’enfants de la collection Gerlach’s Jugendbucherei alors très en vogue à Vienne.

Minka [« Minnie »] Podhajská (1881-1963), importante artiste graphique, illustratrice et designeuse née à Vienne de parents tchèques, créatrice de jouets en bois peints avant-gardistes, membre entre autres du fameux Klimt-Gruppe (avec Josef Hoffmann, Adolf Böhm, Koloman Moser et Franz Cizek), du Neukunstgruppe fondé en 1909 par Egon Schiele, de la Vereinigung bildender Künstlerinnen Österreichs et de l’association des femmes artistes Wiener Frauenkunst.

L’artiste étudie à Vienne à l’Ecole d’Art pour Femmes & Jeunes Filles [Kunstschule für Frauen und Mädchen] dans la classe de Ludwig Michalek, Adolf Böhm et Friedrich König. Adolf Böhm, un des cofondateurs de la Sécession, la considère comme une des ses élèves les plus talentueuses et ses travaux sont publiés dans les revues Ver Sacrum (elle dessine aussi deux couvertures de livraison en 1902 et 1903), Die Fläche, Hohe Warte et Der liebe Augustin; ils apparaissent également fréquemment dans la revue anglaise The Studio. Elle travaille pour la Wiener Werkstätte, les ateliers Deutsche Werkstätten für Handwerkskunst de Dresde (1908-1915) et la fabrique tchèque Hořice. « Rejecting the fin-de-siècle’s oversaturated civilization, Minka Podhajská tapped two main sources for inspiration: children’s drawings and traditional wooden peasant toys, particularly those produced in the Grödnertal in the southern Tyrol and in the Erzgebirge mountains between Saxony and Bohemia » (Megan Brandow-Faller). Minka Podhajská participe à de nombreuses expositions à Berlin, Prague, Leipzig, Stockholm, Paris et Vienne, dont la célèbre Kunstschau de 1908, dans la section dédiée à l’enfance qui témoigne de la place que le Kinderkunst (Art de l’Enfant) occupe, avec l’art primitif et l’art populaire, dans les recherches formelles des artistes de la Sécession en quête d’une énergie artistique première.

En contact tant avec les artistes viennois qu’avec les artistes tchèques de l’époque, en particulier la petite communauté tchèque de Vienne, elle est membre fondatrice, en 1908, avec l’architecte Pavel Janák (1882-1956), de la coopérative artistique tchèque Artěl, qui reprend l’esprit de la Wiener Werkstätte. Elle expose ses jouets à Prague dès 1907 et présente dans cette même ville, en 1910, une importante sélection de ses créations au Topič Salon. L’artiste s’installe à Prague en 1919, la même année paraît Měsice. Elle y poursuit son oeuvre créatrice dans les domaines qu’elle affectionne, principalement l’art pour les enfants, l’illustration de livres et la conception de jouets. Elle se consacre parallèlement à l’enseignement de 1922 à 1939 [Státní ústav školský pro domácí průmysl]. Elle est une des commissaires de la représentation tchécoslovaque à l’Exposition des Arts décoratifs de Paris en 1925 où elle reçoit un diplôme d’honneur. Outre ses jouets modernistes aujourd’hui recherchés des collectionneurs, on lui doit tissus, ex-libris, cartes postales, affiches et livres. Dans le domaine graphique, elle a privilégié la gravure sur bois ou linoléum.

Exemplaire de premier tirage dans le beau et rare cartonnage couleur sable.

Nom et numéro manuscrits à l’encre sur la page de titre.

Bel exemplaire, de toute fraîcheur.

Réf. Catalogue of the Cotsen Children’s Library, 11658 / Absent de Bilderwelt im Kinderbuch

Prix : 950,00 euros

Nous contacter
← Voir la vitrine