Avant-garde belge

GHELDERODE (Michel de) - SERVRANCKX (Victor)

Beeldekens uit het leven van Sint Franciskus van Assisi. Vlaamse tekst van Willem Doevenspeck.

(Anvers), Vlaamsche Volkstooneel-Uitgaven, Nr. 4 (Borgerhout-Antw., Drukkerij Uitgeverij Regenboog), (1927).

Grand in-8, couverture bleu clair imprimée d’édition, grande composition moderniste linogravée de Servranckx sur le plat supérieur, signée dans la planche, (premier plat légèrement passé, dos insolé). 111 pp. Complet.

Édition originale de la traduction néerlandaise de cette pièce de théâtre publiée dans la collection du Vlaamsche Volkstooneel pour laquelle Victor Sevranckx a dessiné les couvertures. Contrairement aux trois publications précédentes du Volkstooneel (Tyl, Reinaert de Vos et De Paradijsvloek), celle-ci bénéficie d’une mise en page moderniste jouant sur la disposition du texte, la taille de la police et l’usage d’ornements (dont d’épais filets noirs). On sent l’influence de « Bezette Stad » de Paul Van Ostaijen paru en 1921. Bien que non attribuée, la mise en page est proche du travail de l’artiste et graphiste belge Jos Leonard (1892-1957).

Victor Servranckx (1897-1965) a été l’un des premiers artistes belges à épouser l’abstraction. Il étudie à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles de 1913 à 1917 et, après avoir terminé ses études, commence à travailler à la fabrique de papiers peints Peters-Lacroix (U.P.L.), où il dessine des motifs abstraits. Sa longue collaboration avec cette entreprise (jusqu’en 1925), où il rencontre René Magritte, l’incite à s’intéresser à la décoration et à l’architecture d’intérieur (création de mobilier). Il expose pour la première fois ses peintures à la galerie Giroux à Bruxelles en 1917 et, à partir de 1918, commence à exposer à L’Effort Moderne, la galerie parisienne de Léonce Rosenberg, lieu de rencontre des membres du mouvement cubiste depuis la Première Guerre mondiale. Il participe aux activités de Jozef Peeters à Anvers et entre autres à l’exposition du deuxième congrès de Moderne Kunst [L’Art moderne] en 1922. En 1925 il participe à l’exposition « L’art d’aujourd’hui » à Paris avec, notamment, Picasso, Braque, Van Doesburg, Mondriaan. Servranckx a été en contact avec les plus grands artistes de son temps, Marinetti, Theo van Doesburg, Fernand Léger, Marcel Duchamp… En 1926, grâce à Marcel Duchamp, il participe aux expositions de la Société Anonyme aux États-Unis et reçoit une invitation de László Moholy-Nagy pour enseigner au New Bauhaus de Chicago, qu’il décline. L’artiste a réalisé des sculptures abstraites et des collages, il a collaboré activement aux magazines 7 Arts et Opbouwen. Il a été membre du comité d’organisation des Expositions universelles de Paris 1925, Anvers 1930 et Bruxelles 1935. De 1932 à 1935, il a enseigné à l’École des Arts Industriels et Décoratifs d’Ixelles. Il a été sélectionné aux Biennales de Venise de 1948, 1954 et 1965. Peu avant sa mort, le Musée d’Ixelles (Bruxelles) a organisé une rétrospective de son œuvre. Toute sa vie l’artiste est resté fidèle à l’abstraction.

Le Vlaamsche Volkstooneel [Théâtre populaire flamand] est une compagnie de théâtre belge itinérante qui a exercé une influence novatrice sur la vie théâtrale flamande entre les deux guerres mondiales. Elle a été fondée en 1920 par Jan Oscar De Gruyter (1885-1929) avec l’intention expresse de jouer un rôle dans l’émancipation culturelle des Flamands de Belgique. En 1927, la compagnie s’est produite à Paris. Les activités ont cessé en 1930.

Agréable exemplaire, avec la fragile couverture bien conservée. Peu commun.