Un artiste expressionniste allemand

original woodcut by Conrard Felixmuller

CONRAD FELIXMÜLLER (1897-1977)

Peintre et graveur, membre de la seconde génération des expressionnistes allemands et fondateur, dans le sillage de Die Brücke, de la Dresdner Sezession (Gruppe 1919) autour de peintres comme Otto Dix, Otto Schubert, Will Heckrott, Laser Segall, Constantin von Mitschke-Collande, Peter August Böckstiegel, et de l’architecte Hugo Zehder. Après un passage à la Dresden Kunstgewerbeschule, Felixmüller étudie avec Ferdinand Dorsch et Carl Bantzer à la Königliche Kunstakademie, où il commence une formation de peintre. Dès l’âge de dix-huit ans, il travaille comme artiste indépendant, s’initiant progressivement aux différentes techniques de la gravure. C’est la gravure, qu’il pratique avec talent tout au long de sa vie, qui lui apporte ses premiers succès. A partir de 1915, il séjourne fréquemment à Berlin, où il partage l’atelier de Ludwig Meidner; il y fréquente les soirées expressionnistes et expose à la galerie Der Sturm. La guerre et son amitié avec l’éditeur socialiste Franz Pfemfert influencent son oeuvre qui devient de plus en plus engagée. De 1917 à 1923, il publie de nombreux dessins et bois dans Die Aktion, le journal de son ami, ainsi que dans d’autres périodiques expressionnistes, dont Menschen, le journal d’art et de littérature qu’il cofonde en 1918. Il organise plusieurs expositions à la galerie du marchand d’art allemand Hans Goltz à Munich et à la galerie Arnold de Dresde, avec les artistes Erich Heckel, Ernst Ludwig Kirchner et Karl Schmidt-Rottluff. En 1919, il fonde et préside, à Dresde, le fameux Gruppe 1919, et rejoint le Novembergruppe. Otto Dix sera son élève en 1919-1920. Ses premières œuvres sont profondément influencées par l’expressionnisme et capturent des scènes de la vie quotidienne ou des combats sociaux; à partir de 1930, son intérêt se tourne vers des sujets plus narratifs aux tons plus calmes. Taxé d’artiste dégénéré, plusieurs de ses oeuvres sont détruites par les Nazis.


Nous présentons :

Conrad Felixmüller  |  Katalog seiner Holzschnitte, Lithographien, Radierung [= Catalogue de ses gravures sur bois, lithographies et eaux-fortes]. Mit vier Originalholzschnitten [= Avec quatre bois originaux]. Nebst Beiträgen von ihm selbst, Theodor Däubler und H.Z. (= Hugo Zehder).

Dresden, Verlag Emil Richter, (Bearbeitet und herausgegeben von Fritz Boettger, gedruckt bei Albert Hille), printemps 1919.

In-4, couverture d’édition de papier gris, nom de l’artiste en lettres noires sur le premier plat, chemise et étui de l’Atelier Devauchelle. (24) pp. Textes de l’artiste et de Theodor Däuber, liste de 73 oeuvres créées entre 1913 et 1919. L’illustration comprend 11 reproductions dans le texte (dont 4 à pleine page) et 4 superbes bois originaux à pleine page. Texte imprimé sur fin papier vélin bleuté, bois imprimés sur papier vergé fait main (Büttenpapier). Complet.

Première et unique édition, tirage confidentiel non justifié.

Extraordinaire document d’époque publié par l’artiste à compte d’auteur; il renferme son fameux essai “Exaltationes meiner Seele”, un récit poignant de son expérience de la Première Guerre, paru pour la première fois dans la revue Menschen en 1918. 

De toute rareté.

Agréable exemplaire.

Réf. Jentsch, Illustrierte Bücher des deutschen Expressionismus, p. 146, 47.

Prix sur demande.

← View Highlights View Catalogues →